Filtration piscine avec Rev'piscine Pinsaguel 31

Filtration piscine avec Revpiscine Bonrepos sur Aussonnelle Haute Garonne

 

LES DIFFERENTS FILTRES

 

Lorsque vous remplissez votre bassin, avec de l’eau du réseau public, celle-ci apparait toujours claire et propre durant les premiers jours.

Pour éviter la formation d’algues et se débarrasser de toutes les impuretés qui s’invitent dans votre piscine, il est nécessaire de filtrer l’eau car il est impossible de garder une eau propre sans la filtrer  (et la traiter).

Les facteurs de pollution (poussières, la pluie…) sont amplifiés par la température extérieure et celle provoquée par les baigneurs qui favorisent le développement des bactéries et des algues.

 

I - Le principe général de filtration :

1 - Pompage de l’eau du bassin : ça consiste à aspirer l’eau par débordement ou par les skimmers.

2 - Filtration de cette même eau : l’eau aspirée sera nettoyée par le filtre.

3 - Rejet dans le bassin de cette même eau : l’eau est ensuite rejetée dans le bassin via les buses de refoulement

 

 II - Les différents systèmes :

Le filtre à sable :

Principe : Grâce à la pompe, qui injecte l’eau à travers cette cuve remplie de sable, l’eau va être débarrassée de ses saletés. Le nettoyage de ce filtre se fait par lavage à contre courant ce qui implique un raccordement au tout à l’égout.

Finesse de filtration : 40 microns environ. Il est conseillé d’utiliser un floculant pour augmenter la finesse de la filtration.

Avantages : Système permettant un débit important. Coût assez peu élevé à l’achat, puis le coût du sable est faible.

Inconvénients : Qualité de filtration moyenne, cuve à sable encombrante.

 Le filtre jetable :

Principe : C’est une poche filtrante jetable qui retient toutes les impuretés. Il suffit de la remplacer quand elle sale.

Finesse de filtration : De l’ordre de 20 microns

Avantages : Facile à installer. Utilisation très simple.

Inconvénients : Selon la qualité du filtre jetable, la finesse de la filtration peut-être très mauvaise. 

Le filtre à diatomée :

Principe : C’est un peu le même principe que le filtre à sable. On remplace le sable par de la diatomée qui vient se placer sur une toile synthétique filtrante. La diatomée est, en fait, des résidus d’algues qui sont poreux et fins qui ne laisse pratiquement rien passer à par l’eau.

Finesse de filtration : De l’ordre de 2 à 5 microns

Avantages : Le plus efficace de tous les filtres.

Inconvénients : Système onéreux à l’achat et à l’entretien du filtre. Ne pas l’utiliser avec une eau trop calcaire qui le colmatera. Proscrire l’utilisation de floculant et d’une pompe a trop fort débit (débit maximum 5 m3 par heure.

Le filtre à cartouche :

Principe : L’eau circule dans une cartouche lavable formée d’une membrane perméable qui retient les impuretés

Finesse de filtration : De l’ordre de 20 microns

Avantages : Facile d’utilisation et d’entretien. Système peu coûteux.

Inconvénients : Ne pas utiliser avec les eaux calcaires. Pour des  petits bassins uniquement et avec des pompes à faible débit. Nettoyage régulier de la cartouche. Processus lent.

Le filtre à zéolite :

Principe : C’est le même principe que le filtre à sable. Il suffit simplement de changer le sable par de la zéolite qui est une pierre volcanique poreuse très performante.

Finesse de filtration : De l’ordre de 5 microns environ.

Avantages : Efficacité de filtration. Nettoyage moins fréquent. Maintient du pH. Pour tous types de piscines et d’eau.

Inconvénients : À l’achat, la zéolite est plus chère que le sable mais les coûts s’équilibrent dans la mesure où il y a moins besoins d’acheter de produits d’entretiens.

En résumé, le choix se fait :

selon son budget, sa piscine, le type d’eau et ses besoins...

Rev'piscine le pisciniste – piscinier de Bonrepos sur Aussonnelle, Toulouse Haute Garonne 31. Constructions et entretien de piscine 100% béton.